Ethel écrit son histoire à épisodes !

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par Shadow27 le Mer 2 Sep - 21:02

Bonne chance alors !!!
avatar
Shadow27

Messages : 170
Points : 152
Date d'inscription : 22/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par Shadow27 le Mer 2 Sep - 21:07

Et donc tu peux rajouter... attends je pioche... !

LADURE (petite surface circulaire aménagée dans les marais salants)
LAGENIFORME (en forme de bouteille)
LACRYMAL
LACERER (facile...)
LAVOGNE (mare)

Arrête de te plaindre, j'enrichis ton vocabulaire (et le mien au passage !)
avatar
Shadow27

Messages : 170
Points : 152
Date d'inscription : 22/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par EthelXIX le Jeu 3 Sep - 17:53

attends je dois mettre tout ces mots en L ? Mais pour strepto-diphtérie je fais quoi ? Historiquement ça colle pas...
ET JE NE ME PLAINS PAS C'EST DE L'HUMOUR !!!!
Répond vite stp
du coup explique moi le kiff avec ceux en L parce que j'ai pas suivi là...
Bref bonne journée à toi et répond moi le plus vite possible je veux m'y remettre ^^
avatar
EthelXIX

Messages : 1020
Points : 1004
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 22
Localisation : Magnoria, Royaume de Fiore

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par EthelXIX le Jeu 3 Sep - 17:57

Par contre pas plus de mots parce que ça fait un peu beaucoup là ^^
avatar
EthelXIX

Messages : 1020
Points : 1004
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 22
Localisation : Magnoria, Royaume de Fiore

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par EthelXIX le Jeu 3 Sep - 17:59

Bon j'en ai décidé ainsi. Comme ça on va plus vite. Strepto-diphtérie je ne le met pas ^^
Bon je me marque tout cela dans un coin et c'est parti ^^
avatar
EthelXIX

Messages : 1020
Points : 1004
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 22
Localisation : Magnoria, Royaume de Fiore

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par EthelXIX le Jeu 3 Sep - 18:05

n'empêche t'abuse. C'est un défi tu m'en met deux...
Là je me plains par contre :
QUE VEUX TU QUE JE FOUTES DE TES MOTS A LA NOIX !!!!!!
avatar
EthelXIX

Messages : 1020
Points : 1004
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 22
Localisation : Magnoria, Royaume de Fiore

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par EthelXIX le Jeu 3 Sep - 18:08

Tu m'avais demandé la lettre je t'ai dit L, tu me mets des mots en S et une fois que je te le fais remarquer tu me rajoutes 5 mots en L.
avatar
EthelXIX

Messages : 1020
Points : 1004
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 22
Localisation : Magnoria, Royaume de Fiore

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par EthelXIX le Jeu 3 Sep - 18:10

réflexion faîte, je garde les mots en S mais j'enlève la strepto-diphtérie.
Voilà ^^ J'écrirais quand je serai fatiguée et énervée
avatar
EthelXIX

Messages : 1020
Points : 1004
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 22
Localisation : Magnoria, Royaume de Fiore

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par Shadow27 le Sam 5 Sep - 13:01

Ben à la place de strepto-diphtérie, tu mets "sténotherme" (c'est un adjectif ; ce dit des animaux marins qui exigent une température à peu près constante...) HAHA !!!! Very Happy Razz Twisted Evil Rolling Eyes Wink Shocked
avatar
Shadow27

Messages : 170
Points : 152
Date d'inscription : 22/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par EthelXIX le Dim 6 Sep - 9:05

t'a vraiment des mots (passe moi l'expression) à la con ^^ mais bon celui là il va pas être difficile à placer j'ai déjà mon idée ^^
Ma colère c'est apaisée lol
avatar
EthelXIX

Messages : 1020
Points : 1004
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 22
Localisation : Magnoria, Royaume de Fiore

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par EthelXIX le Sam 12 Sep - 14:32

On y est ! Je suis en train de finir ce chapitre. Bon il me faudra du temps pour le taper. J'écris vite à la main mais je suis une tortue sur un clavier. C'est pour ça que j'écris toujours tout à la main avant et aussi pour des retouches. Aaaah j'ai plus de poignet. J'espère qu'il vous plaira. L'histoire avance petit à petit mais ça me permet de construire en fait. (Ouah je vais peut-être finir l'une de mes premières histoires. J'ai du mal d'habitude). Bref, j'y retourne et je commencerai à taper dans pas longtemps ^^
avatar
EthelXIX

Messages : 1020
Points : 1004
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 22
Localisation : Magnoria, Royaume de Fiore

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par Luna-Pearl le Dim 13 Sep - 18:27

Ok donc on réfléchit à un prochain défi...
avatar
Luna-Pearl

Messages : 404
Points : 380
Date d'inscription : 30/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par EthelXIX le Lun 21 Sep - 15:52

Bon allez ! Si je suis motivée la suite sera là demain sinon après demain ou après après demain. ^^
avatar
EthelXIX

Messages : 1020
Points : 1004
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 22
Localisation : Magnoria, Royaume de Fiore

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par EthelXIX le Dim 4 Oct - 13:19

J'ai mis plus de temps que prévu mais voilà la suite. J'attends votre prochain défi maintenant. (Je rappel, j'ai utilisé la liste de mots en S vu que c'est celle que tu m'avait donner à la base parce que tu t'étais planté :p).
avatar
EthelXIX

Messages : 1020
Points : 1004
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 22
Localisation : Magnoria, Royaume de Fiore

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par EthelXIX le Dim 4 Oct - 13:22

11
Rencontres nocturne

Je faisais les cents pas dans la bibliothèque. Je jetai de temps à autre un regard vers la porte. Mon cerveau parvenait avec peine à assimiler l’information. À vrai dire, il s’y refusait. Mais je ne pouvais pas nier longtemps les faits. Je m’assis sur la petite banquette de coussins attenante à la fenêtre. J’admirai le reflet de la flamme qui vacillait sur les carreaux, petit point de lumière se dessinant sur l’obscurité profonde de la forêt.
Ma couverture en scoured avait beau me réchauffer, un nuage blanc se formait à chacune de mes expirations et s’accrochait à la vitre. Avec mes doigts gelés, je dessinai grossièrement la marque qui se trouvait sur mon dos. Une main se posa sur mon épaule et me fit sursauter. Mon cœur martela un peu plus ma poitrine lorsque je vis Hati.
-Vous nous avez quitté soudainement. Que vous arrive-t-il ?
Il s’assit en face de moi. J’étais lasse des derniers événements. À l’Asylum, tellement de temps c’était écoulé où je me battais contre un humain qui au jour d’aujourd’hui semble moindre face à mes « nouveaux » ennemis. Et je redoutais de lui relater ma rencontre avec Carcajada. Mais de cela, j’en étais obligé. Je pris une grande bouffée d’air frais et me lançai, ma voix un peu éraillée par l’angoisse.
-Je dois vous dire quelque chose d’important.
Hati se redressa et planta son regard d’ambre sur moi. Un tremblement me parcourut et il attrapa aussitôt mes mains. Les siennes étaient bouillantes et il commença à former des cercles sur mes paumes.
-Allez-y, je vous écoute.
-Voilà… Jusqu’à aujourd’hui je n’avais ni connaissance ni conscience de l’étendue de ce qui m’entourait.
J’hésitai mais il m’incita à continuer. Tout allait se décider dans les prochaines minutes. Soit il comprendrait et me pardonnerait, soit il me chasserait, soit, le pire, il me ferait exécuter dans l’instant. Je repoussai ses caresses pour mieux maîtriser mes mots. Je fermai mes yeux et ouvris la bouche pour dire ce que personne ici n’aurait pu penser. Mais ce que j’avais à annoncer ne pouvait être dit les yeux fermés. C’est un moyen lâche de fuir les conséquences. Je soutenais son regard, ses pupilles blanches étrécies et où on lisait la tension.
-J’ai, avant de venir ici… Non je dois vous dire les choses dans l’ordre. Avant que Lord Yardley ne me fasse échapper de l’Asylum, le Docteur Lennox m’avait administré un nouveau traitement à base de plante dont l’une portait mon nom.
Plusieurs expressions se succédèrent sur le visage de Hati, de la surprise en passant par la réflexion pour un final sur la colère. Ses poings serré blanchirent ses jointures. Sa cage thoracique se soulevait et s’abaissait à un rythme irrégulier. Il ne fallait pas que je m’arrête, sinon je ne pourrais pas continuer.
-Comme souvent, j’ai eu une hallucination. Ou plutôt une vision vu qu’elles s’avèrent réelles.
-Qu’avez-vous vu ?
-Sa voix semblait venir du fin fond des abysses. La peur m’envahit. Je ne pense pas que mes pouvoirs peuvent faire face à un loup-garou de sa trempe.
-Je ne savais pas qui il était… Carcajada…
-Quoi !
Ce n’était pas une question. Il s’était levé subitement. Ses os craquaient, sa chair fondait et se reconstituait sans cesse.
-Qu’avez-vous dit !
-Je vous le jure ! Je ne savais pas qui il était jusqu’à ce que vous me l’annonciez.
Mes larmes obstruaient ma gorge et ma voix n’en devint que plus rocailleuse.
-Pardonnez moi. Je ne voulais pas le dire devant tout le monde. J’avais peur.
-Peur ! Vous l’avez vu ?
-Croyez moi… Je vous en prie. Je ne savais pas. Hati, par pitié écoutez moi avant de…
-De quoi ?
Il s’arrêta soudainement, prenant conscience de la situation. Il regardait ses membres redevenir humain. Son veston et sa chemise étaient en lambeaux. Il s’appuya au rebord d’une étagère et me fit face sans me voir.
-Vous comptiez me le dire ?
-Je… Oui… Je ne sais pas.
Hati souffla comme un buffle, de la fumée blanche s’évaporant de son nez.
-Allez vous continuer à me mentir ?
-Non ! Mais je ne vous ai jamais menti.
-Il est vrai que vous ne l’avez pas encore fait.
-Et cela n’arrivera pas, rétorquai-je.
Le loup m’enveloppa d’un regard empli d’espoir… Lequel ? Il semblait en représenter tant ! Je me levai pour le rejoindre et couvrir ses épaules dénudées, à la fois à cause de sa magnifique carrure qui m’étais servie sur un plateau d’argent (bien que le terme soit plutôt mal choisit) mais aussi à cause du froid, bien que je me doutai qu’il ne le ressentait nullement.
Il prit ma main posée sur son épaule et la porta à ses lèvres. De fortes décharges électriques brûlèrent mes muscles. Je caressai ses cheveux. Mes mouvements étaient totalement autonome et faisaient un pied de nez à ma raison. Il dut en être de même pour celui qui se tenait devant moi. La colère a parfois des effets secondaires et laisse libre cours à ce qui n’aurait pas été sans elle.
En instant tout bascula. Hati attrapa mon menton et planta un baiser profond sur ma bouche. Tout cela me semblait naturel. J’enroulais mes bras autour de son cou et m’agrippai à ses cheveux pendant que les siens enserraient ma taille. Il me haussa un peu plus à son niveau empoignant mes fesses et faisant courir ses doigts le long de ma colonne. Ma respiration était haletante et mon plaisir se manifestait par de petits gémissements qui me paraissaient tout à fait ridicules. L’homme laissait place à sa passion sauvage et grondait, vibrant de désir. Hati avait réussi à m’asseoir sur une commode d’où il avait une emprise complète et indiscutable sur ma personne. Il mordillait mes oreilles puis ses lèvres s’aventuraient jusqu’à la naissance de ma poitrine. La senteur des prairies imprégnait chacune des cellules de nos de corps.
-Hati…, soufflai-je.
-Hum…
Rien à faire. Il savourait chaque parcelles de ma peau. La porte s’était ouverte sur un Aaron dont les yeux ahuris observaient la scène. Hati n’avait absolument rien entendu. Je fit une misérable tentative pour le repousser mais il captura mes mains dans seulement l’une des siennes et les plaqua au-dessus de ma tête. Nous nous trouvions dans une posture qui aurait pu foudroyer la plus dévote des matrones. Il maintenait mon bassin le plus proche de lui. Cela ne m’aurait pas déplu si nous n’étions pas dévisagé par un Aaron coi.
-Hati !, m’exclamai-je.
-Quoi !, gronda-t-il, exaspéré certainement par mon manque soudain de fougue à ses caresses.
-Aaron…
J’en couinai de honte.
-Quoi !
Seulement un mot de vocabulaire. Ses yeux brillant de passion charnel scrutaient mon visage empourpré par l’activité que nous venions de mener mais qui n’avait pas aboutit. Ses bras étaient tendus de part et d’autre de ma tête. Je lui désignai la porte à qui il faisait dos. Il haussa un sourcil, puis deux, un sourire malicieux s’esquissa et il embrassa ma lèvre supérieure comme si de rien n’étais. Les crocs du loup étaient sortis et fendirent ma lèvre. Le goût du sang envahit ma bouche.
Le vampire força une quinte de toux pour signaler sa présence bien acquise dans nos esprits et de nous rappeler qu’il était friand de ce liquide rouge et de la position inconvenante que nous ne quittions pas. Hati se posa à califourchon sur mon bassin et tenta de dissimuler une érection. Avec une galanterie tout à fait étudiée, il m’aida à me remettre sur pieds. Le haut de ma robe était en piteux état… je ne m’en étais même pas rendu compte. La laine fut rapidement enroulée autour de mes épaules pour cacher l’obscénité de ma tenue.
À ce moment là, j’ai pensé à Obadiah… Misère. Dans quoi m’étais-je fourré ? Puis son dernier regard, dépourvu de la partie de son âme qu’il m’avait dévoilé, me revint en mémoire et me glaça. Alors que dans les yeux de Hati, la même intensité se lisait… Même après avoir du couper court à notre activité.
-J’étais revenu déposer un livre. Mais je vois que je suis mal tombé.
-Vous voyez très bien Aaron, fulmina le loup.
Le vampire eut un petit rire moqueur. Je ne l’en pensais pas capable vu sa gravité habituelle mais des centaines d’années de vie devaient montrer bien des situations cocasses et en faire vivre. Je me risquai à demander une faveur.
-Aaron… Pourriez-vous…
-Ne lui demandez pas cela soupira Hati à mon égard. Cela lui procurerait trop de plaisir. Non. Il n’en parlera pas. Sinon…
-Sinon tu me dévorerai ? Ma chair est pire qu’une carcasse pourrie depuis des jours. Tu n’en voudrai même pas.
Hati se mit à grommeler. J’attrapai son avant bras et lui lançai un regard appuyé, lourd de sous-entendus.
-Merci pour votre discrétion Aaron, répondis-je posément.
Ce dernier éclata de rire. Tout cela n’avait aucun sens. Bien sûr qu’il ne parlerait pas de cela. Hati ébouriffa ses cheveux brun en une masse hirsute, comme si il venait de mener un combat. En quelque sorte, ça avait été le cas. Il ne savait plus quoi faire et semblait perdu comme un petit louveteau.
-Je vais monter me changer, annonçais-je.
Les deux hommes acquiescèrent. Quand j’eus refermé la porte, les murs tremblèrent sous le savon que Hati passait à son ami qui, soit dit en passant, ne faisais rien pour plaider sa cause et se moquait ouvertement de la situation. Cette raillerie n’eut pour seul effet que d’attiser la colère du fils de Fenrir.

*****
Alors que je me passai de l’eau fraîche sur le visage, une présence inconnue me glaça le sang. Je déglutis et m’essuya les quelques gouttes qui perlaient. J’avais du mal à m’habituer à vivre la nuit. Bien que cela m’étais plus agréable que le jour. Mais les rayons du soleil me manquaient. Vu que nous sommes aux alentours de cinq heures du matin, le dîner allait être servit et ma deuxième journée ici commencerait à l’aube.
Je sonnai une femme de chambre pour qu’elle vienne m’aider à enfiler ma robe du soir et me coiffer. Le froid qui me parcourait me faisait me gratter les bras. Comme si cela allait retirer la sensation qu’elle y avait laissé. Une aura familière se présenta.
-Caëlrence ! Que faîtes-vous ici ? Je suis contente de vous revoir.
-Je me dois de vous servir Miss.
Je l’interrogeai du regard et bredouillai.
-Me servir ? Mais vous travaillez pour la maison de Vassago ?
-Non Miss. Une fois que je suis attachée à quelqu’un, je dois la servir.
-Hum… Lord Wolfe est-il au courant ?
-Non Miss pas encore. L’intendant non plus. Enfin pas vraiment…
-Expliquez vous Caëlrence. Je dois avouer que je ne vous suis pas.
Elle était comme une amie même si les circonstances font qu’elle n’est pas mon égal. Ses grands yeux de serpent me sourirent. La démone semblait heureuse de revenir à mon service. Elle n’en était que plus courageuse car je ne suis pas sûre que Hati va apprécier.
Elle commença son ouvrage. Elle faisait d’une mise en beauté banale une œuvre d’art. Caëlrence avait aussi un œil d’expert et quand elle eut fait le tour de ma garde robe, elle m’annonça qu’elle ferait quelques retouches. En ajustant ma tournure, elle prit un ton plus grave.
-Miss, si je suis revenue, c’est aussi pour vous avertir.
Je me figeai.
-Vous êtes en danger.
-Ici ?
-Non, restez là où vous êtes. Lord Hati vous protège. Mais faîtes attention.
-Caëlrence ?
-Je ne peux vous en dire plus pour le moment Miss. Je n’en sais pas encore assez.
-Vous êtes une espionne ?
-Oui, une femme de chambre et une espionne qui vous est dévoué. Voilà Miss, vous êtes fin prête !
-Caëlrence, vous avez des doigts de fée !
-Je suis un démon Miss.
Nous nous lançâmes un sourire complice. Je ne doutais pas d’elle. L’âme ne ment jamais. En tout cas pas la sienne. Il faudra que je trouve un ouvrage sur la lecture des âmes dans la bibliothèque.

Au détour d’un couloir, je croisai Hati en compagnie d’Aaron et de Gumiho. Ils ne me virent pas tout de suite, ils étaient plongé dans leur conversation.
-Hati !
Le loup se retourna avec une expression sévère. Lorsqu’il m’aperçut, il se détendit. Il me fit un baisemain, ses yeux pétillant et ses canines sortie. Cela me fit penser à ce qui c’était passé après le repas. Mes attributs de Maléficienne (si l’on peut dire cela) n’était pas apparus alors que cela avait été le cas avec Obadiah. Je verrais cela plus tard. Pour l’heure, Gumiho fit la personne dégoûtée de ce qu’elle devait penser être une mièvrerie. Aaron me salue tel un gentlemen. Les deux trouvèrent plus sage de se rendre à la salle à manger.
-Sibyl, vous semblez troublée.
Il caressa ma joue. Je déposai ma main sur la sienne.
-Il faudra que je vous parle de choses importante après le repas.
-Encore des secrets ?, grommela-t-il.
-je savais qu’il n’était pas fâché car il m’enserra la taille et embrassa mon front.
-Très bien, nous discuterons après le dîner si c’est-ce que vous souhaitez.
Naturellement, je me jetai à son cou et l’embrassai à mon tour mais sur les lèvres. Je rougis de mon audace et tentai vainement de m’extirper de son étreinte. Il enfoui son visage dans mon cou et commença à me mordiller. Mes mains s’agrippèrent à sa veste alors que je poussai un petit couinement de plaisir. Le loup grogna et s’arrêta. Mes joues jusqu’à mes orteils étaient empourprés.
-Pardonnez moi. Je me suis laissé emballé…
Je ne sus quoi répondre car il en avait été de même pour moi. Il porta sa main là où il avait laissé sa marque et retira son foulard qu’il noua en un gros nœud qu’il voulait féminin mais sans grand succès. J’étais légèrement décoiffée (Caëlrence n’allait pas apprécier). Quand à sa chemise, je fit mon possible pour camoufler les dégâts, mais nous n’allons tromper personne.

Pendant le repas, j’écoutai à peine. Je réfléchissais à la relation intime que nous commencions à entretenir Hati et moi. Nous venons juste de nous rencontrer. Aucun sentiments ne c’est prononcé. Mais il ne faut pas se voiler la face. On ne peut pas résister à l’alchimie que forme nos deux auras.

*****
Lors du thé, le majordome nous annonça que le temps serait maussade, le brouillard épais et le ciel sombre.
-Nous allons avoir droit à une longue nuit, commenta Lucian avec flegme.
-Je suis épuisée, bailla Elizabeth.
Un à un, les convives partirent se coucher. J'attendais de me retrouver en tête à tête avec le maître des lieux. Hati me demanda alors ce que j'avais à lui dire de si important. Il semblait épuisé. Je devais faire court.
-Tout d'abord... Hum... Comment dire...
-Allez-y, je vous écoute.
-Très bien. Alors que je sonnai la femme de chambre pour m'aider à me préparer...
Ses yeux ambre pétillaient même masqué par ses cils. Je portai la main à mon cou, sur la marque qu'il y avait déposé. Il observa mon geste avec envie.
-La femme de chambre qui est arrivée s'avérait être Caëlrence...
-Qui est-ce ?
-Elle n'était pas à votre service mais appartenait au personnel de Vassago. Elle y avait été désigné comme ma femme de chambre.
-Que fait-elle ici ? Et de quel espèce ? (il cracha ce mot dont je venais à penser qu'il était tabou).
-C'est un démone.
-Il grinça des dents et enfonça ses ongles dans le petit buffet. À l'évidence...
-Je n'aime pas la tournure que prennent les choses.
-Laissez moi vous dire ce qu'elle m'a raconté.
-Je suis toute ouïe, m'assena-t-il avec désinvolture.
Je me suis promis de ne jamais lui mentir. Il allait falloir tout lui révéler de notre conversation.
-Caëlrence a quitté le service et est venu à ma rencontre pour reprendre sa place de femme de chambre à mes côtés.
-Et pourquoi se dévouement ?
Il commençait à perdre patience.
-Elle dit qu'elle est liée à moi. Une sorte de lien qui ne peut être brisé. Je l'ai aussi lu dans son âme.
Il parut étonné, mais il soupçonnait déjà quelque chose.
-Elle m'a aussi dit qu'en plus de son rôle de femme de chambre, elle serait mon espionne.
-Je vois ce qu'elle est maintenant. Cela m'assure qu'au moins elle ne vous trahira à aucun moment.
-Vous ne lui ferez pas de mal ?
-C'est une Wahïd d'après ce que vous venez de me décrire.
-Ce qui veut dire ?
-Caëlrence, est une sorte d'esclave. Elle est libre de choisir à qui elle prête allégeance et doit lui obéir jusqu'à la mort.
-Elle n'est pas une esclave.
Il s’était petit à petit détendu mais pas pour longtemps.
-Il y a autre chose.
Ma voix sonnait sombre. Les mauvaises nouvelles arrivaient et Hati recommençait à s'énerver.
-Elle m'a averti que j'étais en danger.
-Ici ?
-Non. Elle m'a assuré que je serais en sécurité si je restai à vos côtés.
Ses lèvres tressautaient. Ses muscles tendus étaient parcourus de spasmes. Il était près à bondir.
-Dans ma chambre tout à l'heure...
Hati était fou de colère. Ses yeux embués de rage. Il brisa le petit guéridon et l'envoya valser de l'autre côté de la pièce. Je me tétanisai.
-Je suis parfaitement capable de vous protéger !, hurla-t-il.
Je tendis une main tremblante pour l'apaiser mais me rétractai au dernier moment.
-Je vous disais que, tout à l'heure, j'ai ressentis une présence étrange dan ma chambre. Mon sang c'est glacé après l'avoir ressentis.
-Alors on dit vrai, marmonna-t-il pour lui même. Ils sont de retour.
-Qui est de retour ?, demandais-je inquiète.
-Les Strix. Ce sont des thérianthropes oiseaux. Lors de leur transformation humaine, ils gardent une peau d'albâtre striée de petit traits noir, caractéristique de leur animal. Ils ne vivent que dans l'ombre. Ce sont des espions, en l’occurrence, à la botte de Carcajada. Vous avez eu l'impression de geler ?
-Oui...
-Sous leur forme humanoïde, ce sont aussi des sténotherme froid. Il vous donne cette impression de geler de l’intérieur pour provoquer un sentiment de peur et vous forcer à réagir en conséquence. Montrer vos faiblesses, dévoiler une information...
-Que peut-on contre cela ?
La réponse vint d'elle même. Hati s'époumona à une seule reprise.
-Valefor !
Le phœnix que j'avais déjà vu sur son perchoir vint se poser sur l'avant bras que lui tendait Hati. Je doutai qu'il fut son maître. Ses ailes enflammées brûlaient la peau du loup. Celle-ci était à vif et se cicatrisait perpétuellement. Il ne montrait aucune douleur.
-Valefor, trouve les Strix. Chasses-les. Tues-les. Je n'en veux plus aucun ici. Ramènes m'en juste un vivant.
L'oiseau de feu émit de petits cris strident comme si il lui répondait. Il envoya une volée de braises et de plumes dans un battement d'aile et s'en fut. J'admirai la grâce avec laquelle il se déplaçait puis me retournai vers Hati qui se versait une carafe de vin sur le bras. Je m'approchai de lui mais il me stoppa net.
-Y-a-t-il autre chose Sibyl ?
-Non. Je vous ai tout dit.
J'aurai aimer continuer la discussion. Idiote. Hati me souhaita une bonne nuit (même si nous dormons le jour, les expressions demeurent malgré notre vie inversée). Il m'envoya me coucher pour rester seul un moment. Je n'avais pas à culpabiliser. Je n'avais rien fait de mal.

*****

Mon sommeil était agité. La pénombre régnait dans ma chambre. Je ressassai cette histoire avec les Strix. Valefor allait veiller à cela. Le danger qui me menaçait paraissait évident. Je ne maîtrise pas mes pouvoirs et je n'ai pas rejoint Carcajada. Toutes les petites questions de la “journée” se bousculaient. Je pensai à Obadiah et Hati et ce que je ressentais avec les deux. La peur était présente avec Obadiah...Je n'arrive plus à réfléchir.

Ma porte se met à grincer et s'entre-ouvre.
-Qui est-là ?, demandai-je.
Pas de réponse. On m'a forcément entendu. Je maîtrise ma voix avec grand peine.
-Hati ? Caëlrence ?
La porte claque avec fracas. Non ce ne sont pas eux. Un Strix ? Ce n'est pourtant pas la même aura. Puis je vis une silhouette se découper dans la lumière créée par ma bougie. Ma tension descend légèrement. Un petit garçon de cinq ou six ans me fait face dans sa robe de chambre, un énorme ours en peluche à la main traînant derrière lui. Je lui demande tout doucement :
-Pourquoi ne dors-tu pas ?
-Je n'ai pas sommeil.
-Qu'est-ce qui ne va pas ?
-Je veux jouer.
-Ce n'est pas l'heure, le réprimandai-je gentiment.
Je me redressai pour sortir du lit mais mon mouvement fut bloqué. Le petit garçon se tenait au-dessus de moi, appuyant d'une force surhumaine sur ma cage thoracique à l'aide de son pied. J’avais du mal à respirer. Je le regardai horrifiée.
-Que fais-tu ?
-J'ai faim.
Sa voix était démentiel. Il se mit à rire mécaniquement. Ses yeux étaient exorbités. Je tentai de le repousser tant bien que mal. Je m’essoufflai rapidement. C'est alors qu'il dévoila des petits crocs pointus.
-Tu sens bon. Je peux boire ton sang ? J'ai faim.
Grâce au peu d'air qui me restait, je réussis à hurler. Mes propres crocs ainsi que mes griffes le surprirent. Mes cornes s'étaient empêtrées dans les coussins, faisant voler milles et une plumes. Ma respiration était sifflante. Sentant le danger venir, l'enfant augmenta la pression qu'il exerçait. Je ne voulais pas le blesser. J'empoignai ses petits bras, y plantant mes griffes.
L'effet fut immédiat. Le petit garçon sauta en arrière et se mit à pleurer et à hurler sa détresse. Il appelait sa maman et son papa. Je maintenais ma gorge. L’air m’arrachait les poumons mais il m'était nécessaire.
Hati entra suivit de près par Elizabeth et Aaron. Le premier était en alerte et lorsqu'il me vit tordue de douleur, il se précipita dans ma direction. Il tâta mon pouls, ma cage thoracique et enfin mes côtes. Quelques fêlures tout au plus. Il se retourna vers le couple qui parlait précipitamment et avec confusion à l'enfant.
-Nail ! Qu faisais-tu ici ?
-J'avais faim Maman. Et la dame elle sent bon.
-Tu ne peux pas la goûter !, tonna son père.
La conversation devenait étrange. J'étais l'objet d'une dégustation interdite ? Ma voix commençait à revenir.
-Ce n'est pas grave. Je n'ai rien.
-Ce n'est pas une raison, me répondit Elizabeth de sa voix cristalline.
-Mon corps est déjà en train de guérir.
-Mais vous tremblez, me fit remarquer Aaron qui tenait son fils dans ses bras. Nous allons le ramener maintenant.
Hati, une fois qu'il eut vérifié que tout était en ordre, se retourna vers la porte. Je l'arrêtai.
-Hati. Restez.
Il serra puis desserra le poing avant de se retourner.
-Ce n'est pas une bonne idée...
-C'est parce que vous voulez que ça n'en soit pas une.
Il montrait un semblant de réticence pour la forme. Mais au fond de lui, il en avait autant envie que moi.je lui tendis la main. Il alla fermer la porte avant de revenir. Il s'agenouilla sur mon matelas et m'attira à lui. La senteur des prairies envahit tout mes sens. Hati nous fit rouler. Il avait l'avantage de la force mais m'avait donner la place du dominant. Je n'ai pas peur des loup et je lui le prouve.
Je dévore ses lèvres alors qu'il empoigne ma taille et fait courir sa langue le long de mon cou. Je cale mes reins et enserre sa taille de mes jambes. Il s'arrête. C'est de ma faute. J'ai étouffé un cri de douleur. Il venait d'appuyer sur un os qui se réparait. Je m'installai cotre lui,le laissant caresser mes cheveux pendant que je fermai les yeux.
-Je t'ai fait mal. Désolé.
-J'aurai aimé...
Je ne pus continuer ma phrase audacieuse.
-Je me serai arrêté de toute manière. Pas ce soir.
Je l'embrassai une dernière fois avant de sombrer dans un sommeil profond. Mais quelque chose me dit qu'il ne se serait pas arrêté.
avatar
EthelXIX

Messages : 1020
Points : 1004
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 22
Localisation : Magnoria, Royaume de Fiore

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par EthelXIX le Mar 6 Oct - 16:06

J'attends votre prochain défi ^^ (si possible avant les vacances comme cela j'aurai tout mon temps sans trop vous presser ^^)
biz
avatar
EthelXIX

Messages : 1020
Points : 1004
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 22
Localisation : Magnoria, Royaume de Fiore

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par Carca le Jeu 15 Oct - 18:34

Alors voila, Sibyl va devoir se passer de son bel Hati, car il va disparaître subitement,  sans que person e dans son entourage ne sache dire pourquoi . Il ne reviendra plus, du moins pas sous sa forme actuelle, ni sous aucube autre forme physique d'ailleurs. .... Ethel, si tu choisis de le faire réapparaître dans la suite de ton recit ( ce qui n'est pas obligé ), il ne pourra pas se materialiser, il restera une âme,  une voix....
Sybil devra aussi se rendre  durant cet épisode dans un endroit qu'elle n'aura pas choisi, comme attirée  malgré  elle, sans  pouvoir reculer. Et cet endroit lui revelera une secret.....
Bon, Ethel, le vilain Carca te souhaite  bon courage, hihi ! flowerflowerlol!
avatar
Carca

Messages : 1212
Points : 1174
Date d'inscription : 29/09/2014
Localisation : proche de l'arbre de la Boddhi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par EthelXIX le Jeu 15 Oct - 18:57

Carca, tu me pète la suite de mon histoire. Il ne peut pas devenir immatériel. J'ai des projets pour lui. Là tu es trop méchant. J'ai juste envie de pleurer. Ils n'ont eut le temps de rien faire ! Tu es un monstre radical ! Je te hais ! Vous me détestez, avouez. Après des mots chelou, vous me tuez mon fils de Fenrir ? Meurtriers ! Au fur et à mesure que je m'agace, j'ai peut-être une idée. Qu'est-ce que t'as fait le personnage de Hati ?
avatar
EthelXIX

Messages : 1020
Points : 1004
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 22
Localisation : Magnoria, Royaume de Fiore

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par EthelXIX le Jeu 15 Oct - 19:00

Et faut que mon histoire tienne la route. Bon Hati meurt en gros on se le cache pas... Idée inspiration... ça vient mais je dois noter toutes mes idées. Vite au carnets ! Au fait si Gih pouvais venir me donner mon prochain défi. Elle elle est gentille avec moi ;p
avatar
EthelXIX

Messages : 1020
Points : 1004
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 22
Localisation : Magnoria, Royaume de Fiore

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par Carca le Jeu 15 Oct - 19:11

Ethel,  ne te fâche pas ! Je n'ai rien contre Hati, même qu'il m'est plutôt sympathique, alors je te fais une proposition,  une option 2 en quelque sorte  : Hati pourra réapparaître,  toujoues si tu le souhaites,  dans un chapitre ultérieur, mais il aura complètement perdu la mémoire. ..... mais pas Sibyl ! On es d'accord, hihi ! Qu'en penses-tu ? Cela te laisse le choix ?
flower
avatar
Carca

Messages : 1212
Points : 1174
Date d'inscription : 29/09/2014
Localisation : proche de l'arbre de la Boddhi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par EthelXIX le Jeu 15 Oct - 19:14

je t'aime mon chéri ^^ Parce que pour tout vous dire j'ai déjà un projet pour une suite. Et disons que Hati est important sous sa forme palpable ^^ Oui, je ne peux rien dire sinon je vous spoil la fin de l'histoire ^^ Seule une personne connait et le nom du projet et les futurs perso principaux et toute la trame est dans mon petit cerveau
avatar
EthelXIX

Messages : 1020
Points : 1004
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 22
Localisation : Magnoria, Royaume de Fiore

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par EthelXIX le Jeu 15 Oct - 19:15

Du coup si vous voulez tuer quelqu'un, je peux pas tuer n'importe qui... J'en ai trop dit
avatar
EthelXIX

Messages : 1020
Points : 1004
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 22
Localisation : Magnoria, Royaume de Fiore

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par Carca le Jeu 15 Oct - 19:20

Cool !  Je suis sûr,  Ethelita, que tu vas nous écrire une suite superbe et pleine d'amour  .... Heureux d'avoir ressusciter ce beau loup Basketball
avatar
Carca

Messages : 1212
Points : 1174
Date d'inscription : 29/09/2014
Localisation : proche de l'arbre de la Boddhi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par Carca le Jeu 15 Oct - 19:21

Toutefois, Hati aurait tout bonnement pu disparaître sans mourir  pour autant .... alien
avatar
Carca

Messages : 1212
Points : 1174
Date d'inscription : 29/09/2014
Localisation : proche de l'arbre de la Boddhi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par EthelXIX le Jeu 15 Oct - 19:23

oui mais il est indispensable en os et en CHAIR
avatar
EthelXIX

Messages : 1020
Points : 1004
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 22
Localisation : Magnoria, Royaume de Fiore

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ethel écrit son histoire à épisodes !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum