Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Message par Berangere le Ven 1 Mai - 19:13

Nouvelle image inspiratrice (mai 2015)



Nouvelle image, nouvelles idées, nouvelles émotions ! Vous avez tout le mois d'avril pour laisser libre cours à votre imagination et à vos sentiments, pour vous exprimer sur cette image en écrivant une phrase ou pourquoi pas un petit texte !
On peut commencer par citer des mots en vrac (mots qui viennent naturellement à l'esprit au premier regard de l'image).


PS: Petit clin d'oeil à Aurore en passant... en espérant que cette image t'inspire pour une nouvelle aventure de Thaïs... ou la suite de ses aventures...
avatar
Berangere
Admin

Messages : 2047
Points : 2662
Date d'inscription : 30/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://antredesmots.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Message par Aurore Aylin romance le Sam 2 Mai - 7:42

Oh, j'allais dire "cette image, elle est pour moi!!!!" merci Berangère sunny
avatar
Aurore Aylin romance

Messages : 267
Points : 259
Date d'inscription : 16/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://auroreaylin.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Message par Berangere le Sam 2 Mai - 10:01

J'ai donc hâte de te lire Aurore ! Very Happy
avatar
Berangere
Admin

Messages : 2047
Points : 2662
Date d'inscription : 30/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://antredesmots.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Message par Ysaline Fearfaol le Sam 2 Mai - 15:23

Rassure-moi, Bérangère, tu parles du mois de mai, n'est-ce pas Very Happy ??
avatar
Ysaline Fearfaol

Messages : 229
Points : 229
Date d'inscription : 28/08/2014
Age : 50
Localisation : Derrière mon ordi à inventer des histoires...

Voir le profil de l'utilisateur http://fearfaolysaline.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Message par Berangere le Sam 2 Mai - 15:25

Oui oui !!! Razz Surprised Very Happy Smile
avatar
Berangere
Admin

Messages : 2047
Points : 2662
Date d'inscription : 30/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://antredesmots.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Message par Ysaline Fearfaol le Sam 2 Mai - 15:26

"C'est à boire, à boire, à boireuh..."

arrête le whisky, Bérangère !!!
avatar
Ysaline Fearfaol

Messages : 229
Points : 229
Date d'inscription : 28/08/2014
Age : 50
Localisation : Derrière mon ordi à inventer des histoires...

Voir le profil de l'utilisateur http://fearfaolysaline.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Message par Ysaline Fearfaol le Sam 2 Mai - 15:27

Bon, je vais réfléchir aussi à un texte...
avatar
Ysaline Fearfaol

Messages : 229
Points : 229
Date d'inscription : 28/08/2014
Age : 50
Localisation : Derrière mon ordi à inventer des histoires...

Voir le profil de l'utilisateur http://fearfaolysaline.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Message par Berangere le Sam 2 Mai - 15:28

Vas aussi écouter la musique inspiratrice de mai... au début je crois entendre un loup... Very Happy Haha ! Quelle tentatrice je fais !
avatar
Berangere
Admin

Messages : 2047
Points : 2662
Date d'inscription : 30/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://antredesmots.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Message par Ysaline Fearfaol le Sam 2 Mai - 15:30

AHAHA !
avatar
Ysaline Fearfaol

Messages : 229
Points : 229
Date d'inscription : 28/08/2014
Age : 50
Localisation : Derrière mon ordi à inventer des histoires...

Voir le profil de l'utilisateur http://fearfaolysaline.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Message par Berangere le Sam 2 Mai - 15:31

Héhé !!!! Laughing
avatar
Berangere
Admin

Messages : 2047
Points : 2662
Date d'inscription : 30/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://antredesmots.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Message par Gih le Sam 2 Mai - 23:23

Je vais te raconter une histoire. Couvre toi bien de l'édredon, et repose ta tête sur l'oreiller. Voici un voyage qui va te refroidir un peu...


Il y a très très longtemps, une jeune princesse jouait sur la prairie de son château. Une prairie blanche et immense, blanche et éternelle.  Dans le Nord du pays, présente à chaque pas, elle était repoussée un seul instant éphémère, permettant tout juste une fleur d'éclore. Puis elle revenait. Plus blanche, plus froide, plus magnifique qu'auparavant. La plus terrible de toutes les saisons.

La jeune princesse adorait l'hiver et le manteau de neige que tout recouvrait comme la fourrure d'un paisible et paresseux lapin blanc dormant sous les rayons de soleil. La princesse adorait toucher la neige. Jouer avec elle. Se perdre dans son écume, se recouvrir d'elle jusqu'à devenir glaçon. Elle affectionnait tout particulièrement la contempler depuis le balcon de sa chambre. Voir l'étendu de blanc toucher l'horizon et se fondre avec le ciel en un drapeau bleu et blanc, comme les couleurs de son royaume.

Mais un jour, un Highlander qui séjournait dans son château, tomba amoureux d'elle. Et elle, touché par son charme et son humour, en tomba à son tour. Il demanda alors sa main au roi, son père, qui la lui accorda. Après le marriage, il l'emmena loin de sa famille, loin de son château...et loin de sa neige. Car le Highlander habitait le Nord du pays. Là où les saisons étaient clémentes. Là où le soleil se refletait dans les lacs, les carreaux des fenêtres, et aveuglait les yeux de ceux qui osaient le regarder en face. Les prairies étaient verdoyantes, les fleurs s'épanouissaient, les buissons et les arbres abritaient des dizaines d'oiseaux. Tout semblait remplit d'une force et d'une énergie inépuisable.

Pourtant, la princesse  était de plus en plus triste, de plus en plus silencieuse. La chaleur blessait sa peau pâle, le soleil volait l'éclat de ses cheveux blonds. Le vert de la verdure ne se mariait pas bien avec le bleu du ciel. La vision constante de ce tableau lui était insupportable. Elle se replia à l'intérieur des murs du château, à l'abri du soleil et de ces prairies qui lui en rappelaient douloureusement d'autres.

Le Highlander fut alors le témoin de la lassitude de sa douce princesse qui se noyait dans les larmes qui troublaient sa vision lorsqu'elle s'approchait du balcon de la chambre. Elle en devint malade, ne pouvant plus sortir de son lit. Son époux, souffrant de la voir ainsi, tenta tous les remèdes, toutes les potions, pour la rendre à nouveau gaie et vivante. Mais rien ne marcha. Elle mourait à petit feu. Sa nostalgie en était la cause.

Le Highlander comprit que la saison du Nord lui était pénible. Que ses yeux manquaient l'éclat qu'ils avaient lorsqu'ils se posaient sur l'immense tapis de neige. Ce tapis lui manquait. Tentant le tout pour sauver sa bien-aimée, il décida de mettre en oeuvre un plan.
Quelques mois plus tard, alors que l'état de la princesse n'avait fait qu'empirer, son mari la souleva dans ses bras et la sorti sur le balcon. Il lui demanda alors d'ouvrir les yeux. Non sans effort elle le fit... et une larme en perla. Ses yeux miroitaient comme le plus beau des diamants devant l'image que son époux lui offrait par ce beau jour de printemps.

-De la neige! s'exclama-t-elle avec ahurissement.
En effet, le Highlander avait demandé à ses sujets de planter sur toute la prairie, sur tous les champs et chemins, le même arbre. Tout était couvert d'amandiers...d'amandiers en fleur en ce début de saison.
La princesse s'en remit, devenant aussi heureuse qu'auparavant, devant les amandiers fleuris que substituaient la neige dans le Nord du pays.



On dit que chaque année, alors que tous attendent le début du printemps avec délectation, la jeune princesse attend les  premiers flocons de neige et le début de son hiver...

-Gih  Very Happy  flower

avatar
Gih

Messages : 95
Points : 93
Date d'inscription : 04/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Message par Ysaline Fearfaol le Dim 3 Mai - 9:20

Vraiment très joli et très original ! bravo !!
avatar
Ysaline Fearfaol

Messages : 229
Points : 229
Date d'inscription : 28/08/2014
Age : 50
Localisation : Derrière mon ordi à inventer des histoires...

Voir le profil de l'utilisateur http://fearfaolysaline.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Message par Berangere le Dim 3 Mai - 9:30

Oui très beau ! Cela me donne une idée de nouvelle rubrique d'écriture... autour des contes... Histoires féeriques, contes revisités/détournés, réécriture de contes, écriture avec défis (lieux, personnages, objets, actions...) Qui serait partant/partante ? Moi qui avais d'autres idées de rubriques et de challenges d'écriture... eh bien on va se surpasser sur ce forum ! Haha ! Very Happy
avatar
Berangere
Admin

Messages : 2047
Points : 2662
Date d'inscription : 30/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://antredesmots.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Message par Ysaline Fearfaol le Dim 3 Mai - 9:55

écriture avec défis, j'aime !!
avatar
Ysaline Fearfaol

Messages : 229
Points : 229
Date d'inscription : 28/08/2014
Age : 50
Localisation : Derrière mon ordi à inventer des histoires...

Voir le profil de l'utilisateur http://fearfaolysaline.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Message par Jundow le Dim 3 Mai - 9:59

Berangere a écrit:Oui très beau ! Cela me donne une idée de nouvelle rubrique d'écriture... autour des contes... Histoires féeriques, contes revisités/détournés, réécriture de contes, écriture avec défis (lieux, personnages, objets, actions...) Qui serait partant/partante ? Moi qui avais d'autres idées de rubriques et de challenges d'écriture... eh bien on va se surpasser sur ce forum ! Haha ! Very Happy

Tout ce qui peut faire travailler l'imagination: je vote "pour" Very Happy
avatar
Jundow

Messages : 82
Points : 88
Date d'inscription : 31/03/2015
Age : 28
Localisation : Gilly

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Message par Berangere le Dim 3 Mai - 10:01

Super, j'ai donc trois idées nouvelles de grandes rubriques d'écriture... Bon bon... je réfléchis à tout ça... et j'en choisis une que je vais mettre en place prochainement (le choix va être rude Wink)
avatar
Berangere
Admin

Messages : 2047
Points : 2662
Date d'inscription : 30/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://antredesmots.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Message par Gih le Dim 3 Mai - 11:21

Moi aussi je suis partante! Laughing Surtout car mon texte à été lui-même inspiré d'une légende que j'avais entendue étant petite, et que l'Image inspiratrice à fait surgir dans mon esprit.
avatar
Gih

Messages : 95
Points : 93
Date d'inscription : 04/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Message par Aurore Aylin romance le Mar 5 Mai - 15:34

Moi aussi je vote pour Bérangère sunny sunny

Très joli texte Gih... comme toujours, dirais-je ;-)
avatar
Aurore Aylin romance

Messages : 267
Points : 259
Date d'inscription : 16/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://auroreaylin.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Message par Aurore Aylin romance le Mar 5 Mai - 15:58

Comme ce texte concerne les personnages de mon premier roman, les Kergallen-1 : Thaïs, quelques explications pour ceux qui ne l'ont pas lu :
Thaïs est issue d'une lignée de sorcières, les Kergallen (dont font partie le jeune Corentin, joyeux luron de 14 ans toujours en quête d'une bêtise, et une bande de cousines taquines surnommées Les Chipies), mais elle déteste utiliser la magie au quotidien. Lorsqu'elle a croisé la route de Kieran, transformé en fantôme 400 ans plus tôt et condamné à errer dans son domaine écossais de Ravencraft Manor, elle a tout fait pour l'ignorer, refusant de s'impliquer dans une histoire surnaturelle. Il a fallu que l'Écossais se montre particulièrement têtu et inventif pour la faire changer d'avis …
Dans cette nouvelle, je fais aussi référence aux personnages de notre amie Ysaline Fearfaol, les de Chânais, qui se trouvent être des amis des Kergallen...


  Une surprenante rencontre




Kieran coupa le contact.
— Je ne m’en suis pas si mal sorti, non ? fit-il avec une pointe de satisfaction dans la voix.
— Si tu le dis, parvint à articuler Thaïs, assise à ses côtés.
La jeune femme regrettait de ne pas avoir pris le volant, même si conduire « à l’envers » ne la tentait guère. Pourquoi les Britanniques ne faisaient-ils pas comme tout le monde ? songeait la jeune femme en sortant du véhicule. L’air frais lui fit du bien. Kieran avait fait des progrès notables en conduite, mais il continuait à rouler un peu trop vite au goût de sa compagne.
— C’est magnifique ! s’exclama Thaïs, découvrant enfin le site.
— Mwoui... c’est assez beau, convint Kieran.
— Rien ne peut rivaliser avec Ravencraft Manor, concéda la jeune femme, taquine. Mais ce château est très beau. Et la vue est à couper le souffle, ajouta-t-elle en admirant le paysage alentour.
— Il faudra vraiment que je t’emmène voir un coucher de soleil à Ravencraft, tu réviseras ta définition de « à couper le souffle ».
— Chauvin, Monsieur McDougall ? se moqua Thaïs en venant glisser un bras autour de la taille de son fiancé.
— Tu ne peux pas effacer des siècles de rivalités entre clans écossais, rétorqua le Highlander.
— Allez, visitons les lieux, proposa la jeune femme, qui sentait venir un cours d’Histoire.
— Rappelle-moi pourquoi nous visitons tous les châteaux en Europe ?
— Tous, tu exagères ! protesta la jeune femme en riant.
— Pourquoi ? insista Kieran, l’air malheureux.
— Parce que j’adore ça, et que tu veux me faire plaisir, répondit obligeamment Thaïs.
— Tu n’avais pas parlé de décoration, aussi ?
— Si. Maintenant que Ravencraft Manor est restauré, je veux décorer les lieux comme il faut et en faire un endroit accueillant. Et confortable ! Je n’ai pas l’intention de camper à chaque fois que nous séjournerons là-bas.
Kieran s’abstint d’insister : ils avaient visité, au cours des derniers mois, à peu près tous les châteaux de la Loire, ainsi que celui de Fontainebleau, sans oublier bien sûr Versailles. Ravencraft Manor étant une forteresse médiévale, ils avaient ensuite parcouru toutes les demeures de l’époque. Les de Chânais avaient même accepté de leur ouvrir leurs portes. Isadora, la duchesse, s’était volontiers improvisée guide, secondée par Yseult de Chânais. Thaïs et Yseult, toutes deux passionnées d’Histoire et d’antiquités, avaient parlé des heures durant. À présent, Thaïs souhaitait découvrir les demeures écossaises. Et Kieran, qui ne pouvait rien lui refuser, suivait. Ils avaient ainsi, la semaine précédente, visité Eilean Donan Castle, le château de Fraser, celui d’Édimbourg... Et voilà qu’ils se trouvaient à présent à Killmore (invention de l’auteur) au cœur de ce qui avait été les terres du clan McLeod. En cette fin de mois d’avril, les touristes n’étaient pas très nombreux, aussi les jeunes gens purent-ils déambuler tranquillement dans les salles.
L’endroit ressemblait beaucoup à ce qu’avait été Ravencraft Manor à l’époque de Kieran, même si de nombreux meubles dataient des siècles qui avaient suivi. Là où Kieran n’avait pu que regarder sa demeure tomber en ruines, les comtes de Killmore avaient, eux, embelli la leur.
— Tiens, tu n’es pas le seul MiK, fit soudain Thaïs.
Kieran grinça des dents : ce garnement de Corentin n’avait rien trouvé de mieux que de l’affubler de ce surnom ridicule après avoir regardé le film Men in Black. Kieran était devenu Man in Kilt, alias MiK. À tout prendre, c’était toujours mieux que Monsieur Chocolat, surnom qui continuait à mettre en joie les chipies Kergallen, mais il avait tout de même du mal à s’y faire.
Suivant le regard de sa fiancée, il découvrit en effet un autre homme vêtu du traditionnel tartan écossais. Kieran identifia aussitôt les couleurs du clan McLeod. Sans doute l’un des propriétaires des lieux, à moins qu’il s’agisse d’un acteur engagé pour faire couleur locale. Pourtant, quelque chose mit le Highlander en alerte.
— Oh oh, fit Thaïs à mi-voix. Tu ne vas pas me croire...
— Quoi donc ?
— Je suis presque sûre qu’il s’agit d’un fantôme...
À bien y regarder, en effet, l’homme était légèrement transparent. Au même instant, comme pour donner raison à Thaïs, une touriste qui avançait droit devant elle traversa l’homme. Elle ne s’aperçut de rien et vint se poster devant l’immense cheminée, s’extasiant sur ses dimensions. Le fantôme s’approcha d’une console sur laquelle trônait un vase et, s’emparant à deux mains de l’objet, le souleva.
— Tiens, lui peut prendre les objets, fit remarquer Thaïs.
— Je n’étais pas un vrai fantôme, rappela Kieran.
La femme poussa un cri quand le fantôme brandit le vase juste devant elle. À ses yeux, l’objet volait tout seul !
— Le guide parlait d’un fantôme ? demanda Thaïs, un sourire amusé aux lèvres.
— Oui. On peut même louer une chambre pour passer, je cite « une nuit d’épouvante au cœur d’un manoir écossais hanté par un authentique esprit frappeur ».
— Tout ça ? ironisa la jeune femme.
La touriste regardait fixement le vase, qui avait repris sa place sur la console, se demandant visiblement si elle avait rêvé ou non.
— Vous avez vu ça ? demanda-t-elle d’une voix tremblante.
— Ce vase ? Il est immonde, répondit gentiment Thaïs.
Troublée, la femme s’éloigna en direction de la sortie, pressée sans aucun doute de quitter les lieux !
— C’est méchant de faire peur aux touristes innocents, monsieur le fantôme, reprit Thaïs avec un sourire.
Kieran s’abstint de préciser qu’il avait fait la même chose à l’époque où il hantait Ravencraft Manor. Le temps paraît bien long quand on est un fantôme esseulé ! Il fallait bien qu’il se distraie un peu...
— C’est à moi que vous parlez ? s’étonna le fantôme.
— Mais oui, à qui d’autre ?
L’émotion qui envahit son rude visage serra le cœur de Kieran. Lui aussi n’avait pas osé croire à sa chance le jour où il avait croisé la route de Thaïs. Se rappelant sa réaction à l’époque, le Highlander s’avança d’un pas et passa un bras possessif autour de la taille de la jeune femme. Son attitude clamait « Elle est à moi ! ».
— Personne ne me voit, reprit le fantôme, toujours stupéfait.
— Nous, si.
L’arrivée d’un groupe de touristes les interrompit. Difficile de poursuivre une conversation avec un larron invisible aux yeux des autres.
— Lass, que dirais-tu de louer une chambre pour la nuit ? proposa Kieran. Qui sait, le fantôme de Killmore nous rendra peut-être visite ?
— Excellente idée, approuva Thaïs. Nous avons beaucoup de choses à nous dire, ajouta-t-elle à l’intention du fantôme.
Celui-ci hocha la tête sans mot dire, visiblement secoué. S’il errait, comme le soupçonnait Kieran, depuis plusieurs siècles, sans doute avait-il perdu espoir de croiser quelqu’un capable de le voir.

Louer une chambre fut une formalité. Thaïs et Kieran n’ayant pas prévu de passer la nuit sur place, ils n’avaient pas de bagages, les leurs étant restés à l’hôtel où ils s’étaient installés pour quelques jours.
— Que ne ferait-on pas pour la bonne cause, soupira Thaïs en passant les doigts dans ses boucles rousses pour tenter de les démêler.
— Tu es en progrès, lass, fit remarquer l’Écossais. Il y a encore quelques mois, tu aurais fait semblant de ne pas le voir pour ne pas te retrouver mêlée à une histoire de magie.
— C’était égoïste de ma part, grimaça la jeune femme. Je ne pensais qu’à mon aversion pour la magie, sans envisager à quel point être un fantôme est terrible. Si peu de personnes peuvent les voir ! Je n’arrive même pas à appréhender ce que l’on peut ressentir, à errer pendant des siècles dans la solitude la plus complète.
— Le temps paraît très long.
Le fantôme de Killmore apparut, franchissant l’un des murs de la chambre.
— Qui êtes-vous ? reprit-il en les détaillant avec curiosité.
— Kieran McDougall. Et voici ma fiancée, Thaïs.
— Un McDougall, hein, grimaça le fantôme.
— Nos clans n’ont jamais été en conflit direct, rappela Kieran.
— Et vous, qui êtes-vous ? intervint Thaïs.
— Duncan McLeod.
La jeune femme pinça les lèvres et évita de regarder en direction de Kieran. Ce dernier savait précisément à quoi pensait sa compagne en cet instant. Fichue télévision ! ( référence à la série tv des années 90 Highlander, dont le héros s'appelait... Duncan McLeod!)
— Comment se fait-il que vous puissiez me voir ? reprit le fantôme, qui n’avait heureusement rien remarqué.
— Je suis issue d’une lignée de sorcières, expliqua Thaïs.
L’homme fit un pas en arrière, une expression de méfiance hostile peinte sur son visage.
— Si j’avais voulu vous faire du mal, ce serait fait depuis longtemps, vous ne croyez pas ? ajouta la jeune femme.
— Et vous ? demanda sèchement McLeod à Kieran.
— J’ai moi aussi été un fantôme pendant quatre siècles, répondit ce dernier.
Devant l’air dubitatif du spectre, Kieran sourit. Une petite démonstration s’imposait. Il se dirigea droit vers le mur séparant la chambre de la salle de bain. Un hoquet de surprise secoua McLeod quand il le vit franchir la paroi. La porte de la salle de bain s’ouvrit, livrant le passage à un Kieran souriant.
— Frimeur, lança Thaïs lorsqu’il revint se poster à ses côtés.
— Vous pouvez à nouveau me rendre... humain ? demanda d’une voix étranglée le fantôme.
— Je ne crois pas, répondit doucement la jeune femme.
— Je n’étais pas mort, mais victime d’un sort, précisa Kieran.
— Moi je suis mort.
McLeod semblait abattu.
— Mais nous pouvons peut-être vous aider à… passer de l’autre côté, dit Thaïs, compatissante.
Elle voulut poser une main sur le bras de McLeod en signe de réconfort, mais celle-ci se referma sur du vide. Comme c’était étrange, songea Kieran. Lorsqu’il était encore un fantôme, il ne pouvait toucher les objets et les déplaçait donc par la force de la pensée, mais il pouvait toucher Thaïs. McLeod, lui, pouvait prendre en main les objets, mais même Thaïs ne pouvait avoir de contact avec lui.
— J’aimerais, répondit le fantôme.
— Tu saurais comment t’y prendre ? demanda la jeune femme en se tournant vers Kieran.
— Je suis Druide, lass, fit Kieran avec une pointe de suffisance.
— Ah, j’avais bien entendu dire que les McDougall pratiquaient la magie, grommela McLeod. Tant de prospérité, ce n’était pas normal.
— Nous avons toujours été plus malins que nos voisins, ricana Kieran.
Thaïs leva les yeux au ciel.
— Allons-y, messieurs, si vous voulez bien, décréta-t-elle. Il se fait tard, et j’aimerais dormir un peu.
Les deux hommes échangèrent un regard puis haussèrent les épaules. Kieran prononça alors une incantation dans une langue morte et oubliée depuis longtemps, au rythme et aux sonorités hypnotiques. Un souffle balaya la pièce, soulevant les boucles de Thaïs avant de venir s’enrouler autour du fantôme. Une lueur sembla émaner de McLeod, qui baissa les yeux sur ses mains, surpris. Puis, son image se mit à pâlir, devenant de plus en plus translucide à mesure que l’incantation se déroulait.
— Merci, dit-il d’une voix qui paraissait venir de très loin.
Il disparut tout à fait aux yeux du couple. Le vent retomba et seul le silence demeura.
— Bon voyage, Duncan McLeod, murmura Thaïs, émue.
Se tournant vers Kieran, elle l’enlaça et se pressa contre lui. Kieran déposa un baiser sur la chevelure rousse de sa compagne.
— C’est le dernier château qu’on visite, lança-t-il soudain pour détendre l’atmosphère.
— Ça, ça reste à voir ! riposta Thaïs en levant vers lui son visage souriant. Imagine un peu tous les fantômes que nous allons pouvoir aider, en plus de chercher des idées de décoration pour notre future résidence secondaire !
Elle se haussa sur la pointe des pieds et vint déposer un baiser sur les lèvres de son fiancé. Kieran eut une moue désabusée : quelque chose lui disait qu’il n’en avait pas terminé avec les visites !
avatar
Aurore Aylin romance

Messages : 267
Points : 259
Date d'inscription : 16/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://auroreaylin.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Message par Berangere le Mar 12 Mai - 16:34

Certainement que dans d'autres châteaux ils auraient affaire à d'autres fantômes encore plus retors...
avatar
Berangere
Admin

Messages : 2047
Points : 2662
Date d'inscription : 30/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://antredesmots.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Message par Smoothy le Mer 3 Juin - 20:21

Telle la belle au bois dormant, je rêve à mon beau prince charmant, dans le donjon du château surplombant les vallons des Highlands...
avatar
Smoothy

Messages : 339
Points : 321
Date d'inscription : 04/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Image inspiratrice (mai 2015) : Beautiful Highlands

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum